Mon Liban, sans trop d'illusion

Mon Liban, sans trop d'illusion

par Riad Jreige, Urgentiste au CHU de Montpellier.

Déraciné en pleine guerre du Liban en 1976 à l'âge de douze ans l'auteur, après trois décennies de nostalgie, décide de réagir par écrit, aux événements tragiques que continue de vivre son pays. Après quelques trente années d'occupation et de tutorat syriens, le Liban s'est vu à la faveur d'un contexte international "exceptionnellement" favorable, débarrassé de son envahisseur. Le 14 mars 2005 un mois après l'assassinat, toujours non élucidé, de l'ex premier ministre Rafic Hariri, de très imposantes manifestations ont eu lieu au centre de Beyrouth. Elles ont regroupé le quart de la population libanaise, affirmant ainsi son appartenance au pays des Cèdres. Cette population a affiché fièrement et exclusivement son drapeau, symbole de l'unité retrouvée entre chrétiens et musulmans. Mais depuis, l'élimination physique de tant d'opposants, de quelque parti qu'ils aient été, sans que les coupables n'aient jamais été identifiés et traduits en justice, montre combien s'était encore élevé le prix de cette liberté. Et d'ajouter, que l'avenir nous dira si ce parlement aura l'audace de convaincre de la nécessité de réformes à tous les niveaux de l'état. Au Liban en 2014, force est de constater que les problèmes soulevés en 2005 sont quasiment les mê

mes. Qu'avons-nous donc appris?


L’auteur :

Riad Jreige est né à Kousba au nord Liban en 1963. Libano-français, il vit en France depuis 1976. Scolarisé à Sorèze dans le Tarn, il poursuit ses études supérieures à Montpellier, embrassant la carrière de médecin généraliste libéral puis spécialiste hospitalier en médecine d’urgence au CHU de Montpellier. Critique, il s’intéresse à l’évolution politique et économique de son pays natal, le Liban.



Informations complémentaires

Version papier : 23,95 € ISBN : 9782342028850 Version eBook : 11,99 € ISBN : 9782342028867 378 pages - Edition brochée

Comment commander cet ouvrage

Ce livre est disponible à la vente au format papier et au format numérique (PDF, eBook). Pour vous le procurer :

- au format papier, sur le site Internet de Mon Petit Éditeur (www.monpetitediteur.com) ou en librairies, sur commande ;

- au format numérique, sur le site Internet de Mon Petit Éditeur (www.monpetitediteur.com).

Relations presse

Janyce Wang - Attachée de presse e-mail : presse@monpetitediteur.com - Tél. : +33(0)1 77 48 60 76




Mon Liban, sans trop d’illusion

‘Edition Mon Petit Editeur’

Riad Jreige

Le Liban n’arrive pas à trouver la paix et la non élucidation des attentats perpétrés depuis des années, voire des dizaines d’années, est une constante. Il apparaît dès lors incapable de se gérer lui-même du moins sur un plan politique.

Le renouvellement de la présidence de la République, celui de la présidence du conseil ou le renouvellement de la chambre des députés sont des occasions de vacance du pouvoir de plus en plus prolongée, que ce soit sur un plan constitutionnel ou légalitaire, démontrant le degré de soumission et d’essoufflement du système politique qui régit les institutions de notre pays.

Un livre qui regroupe différents articles de Riad Jreige diffusés à travers les médias avec comme fil conducteur, les évènements qui se sont déroulés au Liban depuis un certain 14 février 2005.

L’occasion pour l’auteur, à travers les évènements, de se poser des questions et d’entamer une réflexion sur les dysfonctionnements graves d’un pays résolument ancré dans le modernisme mais géré par un féodalisme clanique et clientéliste hérité de son histoire qui l’empêchent de devenir résolument moderne.

Le pays est celui des minorités, chrétiennes, musulmanes et juives, dont les proportions à travers son histoire, continuent de se modifier par le flux des migrations toujours en marche. La diaspora libanaise « Al Intishar » communautairement et paritairement proportionnée, donne la mesure à un recensement si longtemps redouté en interne dès lors qu’elle aura été prise en considération.

Le Liban, multiconfessionnel et démocratique par définition, se trouve être en porte-à-faux par rapport à, ce qui est présenté comme, un affrontement de deux civilisations, la gréco-romaine d’un côté et de l’autre l’arabo-perse, de deux religions, d’un côté la judéo-chrétienne et de l’autre l’islam, de deux composantes de l’Islam, d’un côté le sunnisme et de l’autre le chiisme ou alors celui de l’antithèse de ce que veut être Israël, l’état juif.

En d’autres temps, feu Bachir Gemayel, avait averti et ce d’une manière prémonitoire, que si la composante confessionnelle du conflit libanais ne se réglait pas d’une manière définitive, elle s’exporterait, à une partie ou à toute la région du Moyen Orient voire à l’Europe.

Le permis de détruire, Gaza (2008-2009, 2012, 2014) ou l’infrastructure libanaise (juillet 2006), est accordé à l’armée israélienne. Quant à l’indemnisation des populations victimes, elle sera à la charge des pétromonarchies arabes comme contribution compensant leur silence pendant les agressions.

- En plus de sa position géographique peu enviable le Liban, coincé entre d’un côté la Syrie et de l’autre Israël ou la Palestine occupée, la découverte de gaz en méditerranée, plus de 60 Mds de $ de dettes, quel est le projet libanais pour sortir de la crise ?

- Le Liban, et sa valeureuse armée, a-t-il la capacité suffisante de défendre ses frontières ; et la police ainsi que les forces de sécurité intérieure ont-elles la capacité de faire régner l’ordre et la sécurité intérieurs ?

- Que menace la présence massive de déplacés syriens au Liban ?

- Le Hezbollah, fer de lance de la résistance face à Israël depuis sa longue occupation du pays et seul parti politique dont la milice est toujours très active, doit-il être désarmé ?

- Pourquoi y a-t-il eu conflits depuis 1975, pouvons-nous y répondre sans détour ou chacun y va de sa propre explication ?

- La laïcité au Liban comme modèle de vivre ensemble, sera-t-elle un copié-collé du modèle occidental ou devra-t-elle être adaptée à la réalité libanaise ?

- La société civile à l’instar d’ « Offrejoie » semble prendre le pas sur le politique en venant en aide au vivre ensemble, au politique, au religieux, à l’homme en tant qu’être humain au Liban certes mais aussi en Irak. N’est-ce pas cela l’objectif noble du politique ? Pourquoi ne l’assume-t-il plus ?

Des questions primordiales qu’il est souvent politiquement et diplomatiquement indécent d’évoquer mais qui humainement ne pourront rester longtemps sans réponses.

Ce livre écrit par un non expert politique, loin de la désinformation ambiante se propose, à partir d’observations répétitives, de présenter les faits sous un autre angle, en sortant des sentiers balisés et médiatisés.

70 vues

À PROPOS >

« Marin sois fidèle à tes frères,

car tu as promis naguère

de servir et protéger. »

Une navigation exceptionnelle,

des ports magiques,

une cause.

CONTACT >

« La Route du Liban »

C/O Jean-Marie Vidal

521 rue de Jausserand 34000 Montpellier

T: 06 20 21 26 09

E: contact@larouteduliban.com

  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • Instagram Social Icon
  • Icône sociale YouTube
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now